Actualités

Guide du diamant : ce qui fait la valeur d’un diamant

La pureté (Clarity)

La pureté du diamant détermine le nombre d’inclusion visible dans la pierre. La plupart des diamants contiennent des inclusions qui se sont formées pendant la croissance du diamant. Ces inclusions sont visibles à la loupe ou au microscope.

Pur à la loupe : diamant exempt d’inclusion

VVS1, VVS2 : Minuscules inclusions à peine perceptibles à la loupe 10X

VS1, VS2 : Très petites inclusions décelables à la loupe par un œil moyennement exercé.

SI1, SI2 : Petites inclusions visibles à la loupe

P1, P2, P3 : Inclusions visibles à l’œil nu

La couleur (Color)

On distingue les diamants « blancs » et les diamants de couleur ( rose, vers, jaune, bleu etc…). Pour le diamant « blanc », plus il est incolore, plus il a de la valeur. Il existe une échelle qui mesure la couleur de D à Z. Un diamant de couleur D sera parfaitement incolore alors d’un diamant de couleur Z tirant vers le jaune en ternira la brillance.

D : blanc exceptionnel +

E : blanc exceptionnel

F : extra blanc +

G : extra blanc

H : Blanc

I-J : Blanc nuancé

K-L ; légèrement teinté

M-Z : blanc teinté tirant vers le jaune

La taille (Cut)

La taille du diamant est la combinaison des proportions du diamant et de son degré de finition. Tout défaut de proportion du diamant entraine une perte de « brillance » du diamant.

Pourquoi un certificat du diamant

Le certificat est la carte d’identité du diamant. Il est délivré par un Laboratoire faisant autorité qui analyse la pierre (les 4 C notamment) et en détermine ses caractéristiques.

Illustration : Collier en platine, or blanc, serti de diamants taillés en brillant et en baguette (détail). Vente Paris, Drouot, février 2018, Simon & Partners, Leclere SVV.